Qu'est-ce que le Romantisme en littérature ? Sur le plan social et politique, les Lumières prônent un gouvernement démocratique autonome : les citoyens d’une société éclairée n’ont nul besoin d’un monarque ou un autre figure du père pour penser et pour délibérer. La plupart des députés de l’Assemblée nationale sont des bourgeois cultivés qui se sont nourris des valeurs de liberté et d’égalité. Irlande : George Berkeley, Richard Cantillon, John Toland. La conception de la loi en tant que contrat social théorisée par Jean-Jacques Rousseau comme relation réciproque entre les hommes, plutôt qu’entre les familles ou des groupes, devint de plus en plus remarquable, accompagnée du souci de la liberté individuelle comme réalité imprescriptible – le seul droit tiré de Dieu. Face à la censure et aux difficultés financières, les philosophes recouraient souvent à la protection d’aristocrates et de mécènes : Malesherbes et la marquise de Pompadour, favorite de Louis XV, soutinrent ainsi Diderot. Ce texte de Kant constitue, de loin, la meilleure introduction à l’esprit de la philosophie des Lumières. Dans le genre épistolaire, donc le roman par lettres, Nicolas de Condorcet (1743-1794, philosophe et mathématicien), Bernard Le Bouyer de Fontenelle (1657-1757, écrivain), Buffon (1707-1788, mathématicien, biologiste et écrivain). Propulsé par WordPress - La-Philosophie.com - 2008-2020. En France, après les fondations monarchiques du XVIIe siècle (Académie française, 1634 ; Académie des inscriptions et belles-lettres, 1663 ; Académie royale des sciences, 1666 ; Académie royale d'architecture, 1671), naissent encore, à Paris, l’Académie royale de chirurgie (1731) et la Société royale de médecine (1776). La dernière modification de cette page a été faite le 13 novembre 2020 à 10:02. Cette critique de la religion est à l'origine de nombreuses citations de Voltaire, anti-juives, anti-chrétiennes et anti-musulmanes. Surtout, les élites y font, plus encore que dans les Académies, l’apprentissage du primat de l’égalité des talents sur les privilèges de la naissance. Ils demandent la tolérance religieuse, la liberté de conscience et la liberté du culte. Certains intellectuels se spécialisent dans la réflexion sur l'organisation économique. Les conceptions, de ce dernier, sont celles de la monarchie absolue. Votre commentaire peut prendre un certain temps avant d’apparaître. Dans les années 1750, on tenta, en Angleterre, en Autriche, en Prusse et en France, de « rationaliser » les monarchies et leurs lois. La Constitution des États-Unis d'Amérique (1787) reprend les principes de Montesquieu de la séparation des pouvoirs législatif, exécutif et judiciaire, qui forment la base de toute démocratie. Combattant l’irrationnel, l’arbitraire, l’obscurantisme et la superstition des siècles passés, ils ont procédé au renouvellement du savoir, de l’éthique et de l’esthétique de leur temps. L’influence de leurs écrits a été déterminante dans les grands événements de la fin du XVIIIe siècle que sont la Déclaration d'indépendance des États-Unis et la Révolution française[2]. Le mouvement de renouveau intellectuel et culturel des Lumières reste, au sens strict, européen avant tout, et il découle presque exclusivement d’un contexte spécifique de maturation des idées héritées de la Renaissance. Un second changement important dans le mouvement des Lumières par rapport au siècle précédent trouve son origine en France, avec les Encyclopédistes. la conception de Dieu qui subsiste chez certains philosophes théistes est celle d'un Dieu abstrait et lointain ; la religion n'est plus vue comme ce qui relie, mais comme un ensemble de superstitions à combattre et à détruire ; l'homme est affirmé comme un centre de référence absolu, contre Dieu ; l'individu est affirmé contre la communauté. Toutes ces sociétés de pensée fonctionnent comme des salons ouverts et forment entre elles des réseaux provinciaux, nationaux, européens, échangeant livres et correspondance, accueillant les étrangers éclairés, lançant des programmes de réflexion, des concours de recherche. Une fois l’idée émise qu’il y avait des lois naturelles et des droits naturels, il devenait possible de s’aventurer dans les domaines nouveaux qu’on appelle maintenant l’économie et la politique. Dans le domaine social, à travers leurs voyages et leurs relations, les philosophes découvrent des manières de vivre et des modèles sociaux différents (ex : voyages de Voltaire et Montesquieu en Grande Bretagne où règne une monarchie constitutionnelle, correspondances de Denis Diderot avec Catherine II de Russie). Ce sont d’abord les cafés, où on lit et on débat, comme le café Procope à Paris, qui sont le rendez-vous nocturne des jeunes poètes ou des critiques qui discutent passionnément des derniers succès de théâtre ou de librairie. Pour eux, elles doivent donc être rejetées. Ses premiers travaux portent sur les mathématiques, l'astronomie et la physique.